Moins de soleil, moins de vitamine D

Nutriments
Moins de soleil, moins de vitamine D

Connaissez-vous les bienfaits de la vitamine D ? C’est une question d’actualité dès que l'ensoleillement diminue ! Tout commence avec le soleil. En effet, la vertu d’une exposition modérée et sans protection au soleil est d’apporter massivement de la vitamine D. La vitamine D est synthétisée par l’organisme sous la peau, sous l’action des rayons solaires. Elle est essentielle au bon fonctionnement du corps humain. Une carence sévère en vitamine D entraîne rachitisme chez l’enfant et ostéomalacie (c'est-à-dire une décalcification osseuse) chez l’adulte. Plusieurs études indiquent que l’homme occidental du fait de sa sédentarité et de sa moindre exposition au soleil en hiver est fortement carencé.

Vitamine D, un réel plus pour la santé

Souvent ignorée, le large spectre d’action de la vitamine D donne à réfléchir. Son utilité a été démontrée par un groupe d’étude Américain portant sur la vitamine D. En passant de moins de 10 ng de vitamine D par ml de sang (ng/ml = nanogrammes par millilitre), qui correspond à l’état de carence, à un taux variant entre 50 et 75 ng/ml de vitamine D (niveau idéal), on obtiendrait les résultats suivants (1) : le risque d’infarctus baisserait de 50 %, le risque de grippe baisserait de 83 %, le risque de fracture et d’ostéoporose baisserait de 50 %, le risque de cancer du sein baisserait de 83 % (2). Autre point non négligeable : un taux suffisant de vitamine D se révèlerait protecteur contre le cancer de la prostate.

Mais ce n’est pas tout ! Il est maintenant communément reconnu que la vitamine D dynamise le système immunitaire. Ainsi, plus la teneur en vitamine D est élevée dans l’organisme, plus courte sera l’affection rhino-pharyngée (3). D’où l’intérêt de se supplémenter au quotidien en hiver ! Associée à du magnésium, la vitamine D booste notre énergie. En effet, un déficit en magnésium affecte les niveaux de vitamine D qui sont donc intimement corrélés aux apports quotidiens en magnésium. Chez les sujets âgés, la vitamine D réduit le risque de décès par maladie cardio-vasculaire. Mas c’est pour son rôle dans la reminéralisation osseuse que la vitamine D est la plus réputée. En effet, la vitamine D est nécessaire à la robustesse du squelette humain car elle aide l’intestin à absorber le calcium et contribue également à la fixation du calcium sur l’os. Sans vitamine D, la supplémentation en calcium n’est pas suffisamment efficace.

Comment améliorer votre Taux de vitamine D ?

Un quart d’heure d’exposition au soleil, visage et mains dénudés, suffit à augmenter la dose quotidienne nécessaire. Sous l’action du soleil, en se promenant dans la nature ou en travaillant au jardin, l’organisme synthétise de la vitamine D. Néanmoins, une supplémentation avec des compléments alimentaires de qualité vous accompagnera efficacement en hiver où de nombreuses journées nuageuses ou pluvieuses empêchent une exposition quotidienne au soleil. C’est pourquoi le Laboratoire Synergia a développé Mag® Boost qui vous aidera à la fois à compenser les carences en magnésium et en vitamine D. Et depuis quelques jours, Synergia propose également des capsules de Vitamine D3, la forme naturelle de la vitamine D.

Références : (1) Selon les données collectées par D*Action. Mené par l’association professionnelle américaine Grassroots health, D*action est un projet à visée internationale réunissant des spécialistes de la vitamine D, qui a pour but d’alerter et d’informer sur les risques de déficience en vitamine D. (2) Cancers epidemiology, biomarkers and prevention, sept. 2010. (3) Journal of geriatric society, Adit Ginde & coll. Etats-Unis d’Amérique, 2009.
Ces articles peuvent vous intéresser
  • L’ostéoporose

    L'ostéoporose est une maladie nutritionnelle chronique qui réduit la densité et la masse de l'os (déminéralisation [...]

    Lire la suite
  • Le magnésium

    Le magnésium est un minéral indispensable à l’organisme. Il joue un rôle capital dans l’adaptation au stress.

    Lire la suite