Comprendre et affronter le stress

Bien-être , Santé
Comprendre et affronter le stress

Le stress est la réponse individuelle à un événement extérieur (bruit, surmenage, pression, conflits, etc.). Face à une situation de stress, notre corps sécrète de la noradrénaline et du cortisol. C'est une réaction physiologique qui entraine : une augmentation de la fréquence cardiaque et respiratoire, un meilleur tonus musculaire, la libération de sucre et de graisses dans le sang pour fournir plus d'énergie à l'organisme. Si le stress est contrôlé, il est utile et améliore la compétitivité de l'individu. Il est aussi le garant de sa survie en lui permettant de réagir rapidement face à un danger. Lorsque les capacités d'adaptation de l'organisme sont dépassées, le stress a des conséquences métaboliques et fonctionnelles.

Ainsi, lorsqu'il est prolongé, le stress est un facteur de risque de nombreux troubles et maladies de tous ordres : neuromusculaires (crampes, douleurs musculaires), neuropsychiques (mémoire moins performante, manque de motivation, nervosité, émotivité), cardiovasculaires, digestives (spasmes, ballonnements, dyspepsie), respiratoires (hyperventilation), allergiques, troubles de la peau (rougeurs, psoriasis, etc...). L'apparition de ces maux liés au stress révèle l'incapacité de l'organisme à s'autoréguler. En effet, le stress entraîne la fuite urinaire du magnésium et des vitamines du groupe B, diminuant d’autant les capacités de l'organisme à s'adapter.

Comment réagir en cas de stress ?

En nutrithérapie, la démarche de première intention consiste à rééquilibrer certains manques en vitamines ou minéraux essentiels, afin de garantir le bon fonctionnement des principaux systèmes de l’organisme. En cas de stress, il faut stabiliser l'organisme en lui fournissant les éléments dont il besoin pour auto-gérer le stress. La première chose à faire est d’adapter son alimentation en consommant des aliments riches en magnésium et en vitamines B (légumineuses, oléagineux, céréales complètes, chocolats, fruits et légumes, poissons et crustacés) mais cela n’est pas forcément suffisant.

Il est donc conseillé de compléter l'alimentation par un complément alimentaire spécifiquement conçu pour réduire le stress. Ce complément peut contenir du magnésium. Choisir un sel de magnésium non laxatif comme le glycérophosphate de magnésium et présentant un bonne biodisponibilité comme le citrate de magnésium. Des vitamines B qui potentialisent l'action du magnésium : associées au magnésium, les vitamines B1, B2, B3, B6, B8 participent au fonctionnement normal du système nerveux, les vitamines B2, B3, B5, et B6 contribuent au métabolisme énergétique et réduisent la fatigue, la vitamine B5 contribue améliorer la résistance au stress et à retrouver des performances intellectuelles normales. Enfin, il est important d’adapter son mode de vie en agissant sur le "terrain" en faisant appel à l'aromathérapie, la phytothérapie, en faisant plus d'exercice physique ou encore en essayant des techniques de relaxation selon l'origine du stress.

Affronter et gérer le stress

Souffrance moderne, le stress semble inévitable. Il est possible d’agir afin de se construire une « carapace » ou une résilience salvatrice face aux pressions stressantes de la vie quotidienne. Accélération des battements cardiaques, muscles tendus, pensées confuses, les personnes souffrant de stress chronique pensent souvent à tort que cet état relève de leur nature et qu’il n’y a rien à y faire. Pourtant, une préparation spécifique rend plus résistant aux effets néfastes du stress.

Etape 1 : nommer et identitier les sources majeures de stress 

Cette étape simple mais essentielle permet de réduire les sentiments d'impuissance et de frustration liés au stress.

Etape 2 : arrêter de subir les choses

Par exemple, si vous souffrez d’un problème relationnel, travaillez sur votre mode de communication. Si cela ne fonctionne pas, abordez de façon transparente et directe le problème avec le ou les personnes concernées.

Etape 3 : visualiser la situation problématique sous un autre angle 

En effet, nous identifions des situations stressantes dans notre environnement, mais c’est souvent la façon dont nous abordons les choses qui pose problème. Par exemple une tâche qui vous semble trop difficile ou trop exigeante pourrait être plus facile à aborder si vous acceptez la possibilité de commettre des erreurs et de recommencer plusieurs fois. De même, en reconnaissant qu’il n’est pas indispensable d’être bien vu par tout le monde, vous vous ôtez une pression supplémentaire !

Pratiquer la relaxation

Après une rude journée il est fréquent de ressentir douleurs et raideurs. Une tension musculaire sans causes apparentes est en effet directement liée à un stress intense. Pour s’en défaire, des exercices de relaxation aident à relâcher progressivement la tension musculaire. La pratique régulière de la relaxation agit à moyen terme comme une véritable soupape de sécurité en favorisant la sérénité, le retour au calme intérieur. La maîtrise de la relaxation fournit des clés pour reconnaître et se libérer des tensions : en devenant conscient du moment où vous commencez à vous crisper, vous êtes en mesure de stopper le processus. Au début, il est utile d'avoir un endroit tranquille pour pratiquer la relaxation mais au fil du temps, il sera possible de pratiquer dans des environnements divers et ainsi de vous reprendre en main quel que soit le lieu.

Pratiquer la pleine conscience

La pratique de la pleine conscience, c’est-à-dire l'art d'observer, sans juger ni répondre à des pensées ou des émotions, est également idéale pour développer la résilience au stress. La philosophie de base de la pleine conscience réside dans le fait que la résistance à des émotions désagréables ajoute de la souffrance. En apprenant à simplement observer avec curiosité et attention une situation difficile, vous vous rendrez compte que vos propres pensées ne reflètent pas forcément la vérité.

Une vie équilibrée

Lorsque simultanément des échéances professionnelles se profilent à l’horizon, que vos enfants sont malades et que votre voiture tombe panne, il parait difficile de se ménager un temps de détente comme par exemple une soirée entre amis. Mais passer plus de temps sur les difficultés que sur les choses que l’on aime faire génère également du stress. En effet, un mode de vie équilibré intégrant vie professionnelle, personnelle et relationnelle vous rend moins vulnérable face au stress. En prévoyant des activités régulièrement avec vos proches et vos amis, vous vous créez de véritables sas de décompression, indispensables à votre équilibre. La pratique d’une activité physique régulière, un régime alimentaire sain et riche en nutriments essentiels ainsi qu’un sommeil réparateur permettent de gagner en vitalité et en énergie. Cette énergie est fondamentale pour faire face aux situations stressantes. Les médecines douces (nutrithérapie, phytothérapie, aromathérapie, etc...) sont capables, chacune avec leur propre logique, de réactiver cette énergie.

Ces articles peuvent vous intéresser
  • La vitamine B5

    La vitamine B5 ou acide pantothénique est utile pour la transformation des aliments en énergie et dans la synthèse [...]

    Lire la suite