L’aubergine

Alimentation
L’aubergine

Détonnant sur les étals des maraîchers par sa majestueuse robe violet foncé, l’aubergine est un légume élégant plein de nutriments. Si certaines anciennes croyances européennes l’ont longtemps considérée (à tort !) comme un ornement de jardin hautement toxique, sa saveur est très prisée depuis des siècles dans les gastronomies du monde entier. Dans certaines régions d’Inde, sa chair est utilisée pour agrémenter par sa texture similaire à la viande une alimentation principalement végétarienne. L’aubergine offre également ses couleurs à de nombreux plats méditerranéens et du Moyen-Orient, où elle est surnommée affectueusement “caviar du pauvre”. En France, la meilleure saison pour déguster ce légume du soleil de la même grande famille des Solanacées que les tomates et les poivrons est donc l’été et le début de l’automne. La saison des aubergines continue jusqu’au début du mois d’octobre.

Information nutritionnelle

La pelure de l’aubergine fait des merveilles pour votre santé cardiovasculaire !  La plupart de ses vertus sont en effet contenues dans sa peau. La nasunine, pigment qui lui donne sa couleur pourpre, est en effet considérée comme un puissant antioxydant (1) connu pour sa capacité à protéger la santé cérébrale du stress oxydatif (2) en régulant l’activité lipidique dans les cellules du cerveau. Ces propriétés sont donc proportionnelles à la nuance de la peau de votre aubergine : plus vous choisirez un légume foncé, plus il contiendra de nasunine !

Légume léger (environ 35 kcal par portion) (3), l’aubergine permet aussi de lutter contre le surpoids et certaines maladies chroniques, comme le diabète de type 2. Elle est en effet riche en acides phénoliques (4), un type d’antioxydants qui génère une diminution systématique de la concentration du « mauvais » cholestérol dans le sang. (5) Certains pesticides peuvent altérer ces propriétés, préférez donc dans la mesure du possible des légumes issus de l’agriculture biologique.

Choisir, conserver et cuisiner l’aubergine

L’aubergine est indispensable pour préparer une bonne ratatouille, mais il existe de nombreuses alternatives pour sublimer sa saveur. Une aubergine prête à être préparée aura une peau brillante, sans marques, qui rebondit au toucher. Consommez-la le plus rapidement possible après achat : elle se flétrit vite et se conserve mal au réfrigérateur. Pour une recette rapide mais qui fera son effet, assaisonnez vos aubergines préalablement badigeonnées d’huile d’olive et grillées au four ou au barbecue avec quelques herbes de Provence et du parmesan. Sa saveur est aussi mise à l’honneur dans la moussaka, plat typique des Balkans. Vous pouvez en réaliser une version allégée et pratique en grillant vos aubergines au four au lieu de les frire comme dans la recette traditionnelle et en remplaçant la viande d’agneau par une viande hachée moins grasse. Régalez-vous !

Sources : Passeport santé ; aprifel ; WHfoods
Références : (1) Noda Y, Kneyuki T, Igarashi K, et al. Antioxidant activity of nasunin, an anthocyanin in eggplant peels. Toxicology 2000 Aug 7;148(2-3):119-23. 2000. (2) Kimura Y, Araki Y, Takenaka A, Igarashi K. Protective effects of dietary nasunin on paraquat-induced oxidative stress in rats. Biosci Biotechnol Biochem. 1999 May;63(5):799-804. 1999 (3) Table de composition nutritionnelle des aliments, CIQUAL 2013 (4) Mishra BB, Gautam S, Sharma A. Purification and characterisation of polyphenol oxidase (PPO) from eggplant (Solanum melongena). Food Chem. 2012 Oct 15;134(4):1855-61 (5) Sudheesh S, Sandhya C, et al. Antioxidant activity of flavonoids from Solanum melongena. Phytother Res 1999 August;13(5):393-6.
Ces articles peuvent vous intéresser
  • Le poivron

    Le poivron, un légume ensoleillé riche en flavonoïdes et en vitamines se déguste cuit ou cru au gré de vos envies.

    Lire la suite
  • Les antioxydants

    Les antioxydants, des alliés incontournables pour lutter contre les effets du vieillissement et plus encore. Que [...]

    Lire la suite