La figue

Alimentation
La figue

Originaire d'Asie Mineure, la figue est un fruit qui depuis l’Antiquité a été adopté par les peuples méditerranéens. Aujourd'hui, on distingue plus 700 variétés différentes. Les grands pays producteurs et exportateurs de figues sont la Turquie, l’Italie, la Grèce. La Californie connue pour ses vergers florissants produit et exporte également des figues. En France, les figuiers poussent presque partout. Ils ne sont pas gênés par les gelées et l'on en trouve aussi bien en région parisienne qu’en Bretagne. Cependant, les régions françaises qui produisent des figues sont traditionnellement des régions à vergers. Selon les conditions climatiques, la récolte a lieu entre juin et septembre.

On retrouve 2 variétés principales sur les étals : la figue blanche à la peau vert pâle laisse découvrir une pulpe rouge et très sucrée. Elle est très savoureuse mais elle se transporte très mal. Vous ne la trouverez donc que très rarement, vraisemblablement à proximité des lieux de production. La figue violette qui compte de nombreuses sous-variétés dont la figue de Solliès, principale variété de figue fraîche commercialisée en France. Sa peau est rouge foncée, tirant sur le violet, et sa pulpe est d'un rouge grenat.

Information nutritionnelle

Consommée fraiche, la figue est un fruit sucré dont il serait dommage de se passer. Elle apporte environ 57 kcal aux 100 g, ce qui correspond à 2 ou 3 figues selon leur taille. Extrêmement riche en minéraux, la figue est connue pour ses apports en potassium (232 mg/100 g), calcium, magnésium, phosphore ou encore en fer, manganèse, cuivre. Elle contient également des vitamines du groupe B (B1, B5, B6) ainsi que de la vitamine K et des bioflavonoïdes. Enfin, elle est riche en fibres. Sa consommation est d’ailleurs souvent recommandée en cas de constipation pour stimuler les intestins.

Conserver et déguster la figue

La figue fraîche ne se conserve pas longtemps, d’autant plus qu’elle ne supporte pas le réfrigérateur. Mieux vaut donc l’acheter en petites quantités et la manger dans les 48h. Traditionnellement, on consomme la figue au naturel avec la peau même si certains préfèrent la couper en deux pour n’en prélever que la pulpe.
On l’utilise pour la préparation de desserts (tartes, clafoutis, confitures, gâteaux) et elle se révèle un ingrédient de choix pour des alliances sucré/salé. En effet, la figue affectionne particulièrement les mariages avec de la volaille et notamment du canard (magrets frais ou secs), du jambon cru, des fromages, des salades composées, etc.
Comme tous les fruits secs, les figues sèches sont un concentré de figues fraîches : elles sont plus sucrées et plus riches en nutriments à quantité égale. Elles se consomment seules, mélangées à des noix et d’autres fruits secs dans un muesli maison, en salade, en tajine, etc.

Ces articles peuvent vous intéresser