La vitamine A

Nutriments
La vitamine A

La vitamine A joue un rôle primordial dans la qualité de la vision. Elle intervient également dans la régulation (activation, répression) de l'expression des gènes, et est ainsi impliquée dans de nombreuses fonctions de l'organisme : développement de l'embryon, croissance des cellules, renouvellement des tissus (peau, muqueuse intestinale), immunité, etc. Elle est connue pour son action cicatrisante : beauté et santé de la peau et des muqueuses. Elle est d'ailleurs utilisée dans le traitement de certaines affections dermatologiques (acné).

En plus des propriétés de la vitamine A, le béta-carotène issu de la provitamine A fait partie de la famille des antioxydants et plus spécifiquement des caroténoïdes qui jouent le rôle d'antidote en régulant les surplus de radicaux libres.

Les apports nutritionnels conseillés (par jour)

Nourrissons : 350 µg - Enfants de 1 à 3 ans : 400 µg - Adolescents : 600 à 800 µg - Homme : 800 µg - Femme : 600 µg - Femme Enceinte : 700 µg - Femme Allaitante : 950 µg

Les sources naturelles de vitamine A

La vitamine A est présente dans l'alimentation sous forme de rétinol dans les produits animaux. Cependant la provitamine A, présente dans les fruits et légumes, permet à l'organisme de fabriquer de la vitamine A.  A noter : 6 µg de provitamine A équivalent à 1 µg de rétinol (vitamine A).

  • Sources de vitamine A pour 100 g : huile de foie de morue : 30 mg, foie de volailles : 4 mg, foie gras : 1 mg, poissons gras (anguille, thon rouge) : 1 mg, beurre : 700 µg, jaune d'oeuf : 600 µg, fromages : 200 à 400 µg.
  • Sources de provitamine A pour 100 g : carotte crue : 11 500 µg, carotte cuite, pissenlit : 9000 µg, cerfeuil, persil : 6 000 µg, abricot sec, potiron, mâche, épinard : 4 000 µg, abricot frais, melon, kaki, fruit de la passion, chicorée : 2000 à 1 000 µg, tomate, papaye, pruneau sec, cornichons : 500 à 1000 µg. 

 

Augmentation des besoins en vitamine A

Tabagisme, alcoolisme, cancer, séropositivité, diabète, 3ème âge, exposition à la pollution, contraception orale, eczéma, acné. Supplémentation sous traitement médical uniquement. Eviter absolument les compléments alimentaires multi-vitaminiques qui contiennent de la vitamine A associée à d'autres vitamines et minéraux. Cette combinaison étant pro-oxydante.

Ces articles peuvent vous intéresser
  • La carotte

    L’origine de la carotte remonte à des milliers d’années. Elle a commencé par être cultivée dans les pays d’Asie et [...]

    Lire la suite
  • La vitamine D

    La vitamine D joue un rôle primordial dans la formation des os et des dents, en permettant la fixation du calcium. [...]

    Lire la suite