La vitamine D

Nutriments
La vitamine D

La vitamine D joue un rôle primordial dans la formation des os et des dents, en permettant la fixation du calcium. Elle intervient dans la défense contre les virus (grippe, infections respiratoires) et participe au bon fonctionnement musculaire. Les études scientifiques récentes attribuent bien d'autres propriétés à la vitamine D comme la prévention de l'apparition de cancers (1), la réduction de la tension artérielle (2), la normalisation des peaux sèches (3), une meilleure cicatrisation des plaies (4), etc.
Une partie de la communauté scientifique souhaiterait que les apports journaliers conseillers en vitamine D largement sous-estimés soient revalorisés par les agences nationales de santé, afin de profiter de tout le potentiel de cette vitamine. Par ailleurs, dans son ouvrage "Soleil, Mensonges et Propagande", le docteur Brigitte Houssin revient sur les consignes relatives aux expositions solaires, qui limiterait la fabrication de vitamine D grâce au soleil. 

Les apports nutritionnels conseillés (par jour)

Nourrissons : 20 à 25 µg : enfants et adultes : 5 µg - personnes âgées : 10 à 15 µg/. Sur la base des dernières études mondiales sur la vitamine D, le site Internet indépendant lanutrition.fr, précurseur en matière d’information santé recommande 25 à 40 µg pour les nourrissons, 25 µg pour les adultes (tous âges confondus) et 25 µg pour les femmes enceintes et allaitantes.(1)

Les sources naturelles de vitamine D

La vitamine D se trouve dans l’alimentation, notamment les poissons gras. Elle peut être synthétisée par la peau sous l’action du soleil. La synthèse cutanée couvre 50 à 70% des besoins. En hiver, période de faible luminosité, une supplémentation est recommandée notamment chez les personnes qui passent la journée à l'intérieur (personnages âgées, urbains, etc...) mais aussi chez les personnes à la peau mate ou noire.

Sources de vitamine D pour 100 g : huile de foie de morue : 200 µg, saumon, hareng, anchois : 12 à 20 µg, sardine, truite, maquereau 8 à 12 µg : anguille, thon, huître, jaune d'oeuf : 3 à 8 µg, Beurre, jambon, champignon, rouget : 0.6 à 1.5 µg.

Les compléments alimentaires Synergia qui contiennent de la vitamine D

Mag® boost et mag® boost orodispersible : 9 μg (dans 3 comprimés ou dans 1 sachet) - sérénité grossesse : 5 µg dans 1 capsule - baby-flore® : 0,75 μg dans 1 sachet - maxi-flore® : 0,75 μg dans 1 comprimé - maxi-flore® orodispersible : 2,5 μg dans 1 sachet - bi-ostéo® : 5 μg dans 1 capsule - glutaform® : 0,75 μg dans 1 sachet.

Augmentation des besoins en vitamine D

Prévention des fractures et de l'ostéoporose chez les personnes âgées : femmes de plus de 50 ans et hommes de plus de 60 ans, faible exposition au soleil, prévention de certains cancers, rachitisme de l'enfant, peaux mates et noires.

Références : (1) La nutrition : Dr Brigitte Houssin dans Soleil, mensonges et propagandes. (2) Larsen T, Mose FH, Bech JN, Hansen AB, Pedersen EB. Effect of cholecalciferol supplementation during winter months in patients with hypertension: a randomized, placebo-controlled trial. Am J Hypertens. 2012 Nov;25(11):1215-22. doi: 10.1038/ajh.2012.111. (3) Russell M. Assessing the Relationship between Vitamin D(3) and Stratum Corneum Hydration for the Treatment of Xerotic Skin. Nutrients. 2012 Sep;4(9):1213-8. doi: 10.3390/nu4091213. (4) Burkiewicz CJ, Guadagnin FA, Skare TL, Nascimento MM, Servin SC, Souza GD. Vitamin D and skin repair: a prospective, double-blind and placebo controlled study in the healing of leg ulcers. Rev Col Bras Cir. 2012 Oct;39(5):401-407.