Cœnzyme Q10, Approche Scientifique | Laboratoire Synergia

Cœnzyme Q10, Approche Scientifique

Qu’est-ce que le Cœnzyme Q10 ?

Assimilé à la famille des vitamines, le coenzyme Q10 est activement synthétisé par les cellules de notre corps. On le retrouve aussi abondamment dans les fruits, les légumes et la viande et spécialement dans les noix, les amandes, l’huile de soja, ou la sardine qui en compte deux fois plus que le boeuf. Cette liste n’est pas exhaustive, bien sûr !

Le coenzyme Q10 est également présent dans le sang. Le fait d’apporter aux globules rouges un complément en coenzyme Q10 permet à ces cellules de devenir plus résistantes à l’auto-oxydation. Le coenzyme Q10 doit tout d’abord être converti en ubiquinol pour pouvoir être absorbé. Cette conversion est possible grâce à l’action de certaines enzymes appelées réductases. Cette opération crée une charge pour notre corps étant donné que chaque réduction nécessite l’oxydation d’autres molécules.

De plus l’ubiquinol est mieux absorbé. Des expériences ont démontré que la biodisponibilité de l’ubiquinol-10 lorsqu’il est administré oralement est supérieure à la biodisponibilité correspondante du coenzyme Q10 oxydée appelé ubiquinone. En effet, l’ubiquinol, la forme active non oxydée du coenzyme Q10, a un effet protecteur sur l’oxydation de l’ADN de nos cellules. Contre le stress oxydatif des cellules, l’ubiquinol agit comme un antioxydant liposoluble et régénère également la vitamine E. Sa fonction anti-oxydante en fait un puissant protecteur cardio-vasculaire.

Quel est le rôle du cœnzyme Q10 ?

Pratiquement tout le CoQ10 transporté dans le sang est lié au cholestérol. Les statines (un traitement faisant baisser le taux de cholestérol) ont pour effet secondaire de créer des déficits en coenzyme Q10 (2) concomitamment au fait de faire baisser le taux de cholestérol. La prise de coenzyme Q10  s’avère donc très utile pour les personnes sous statines.

Plus étonnant, de nombreuses études ont été consacrées aux effets du coenzyme Q10 sur la capacité d’exercice physique et sur la fatigue. L’administration orale de coenzyme Q10 a amélioré la sensation de fatigue et la performance physique des sujets (3). En effet, le coenzyme Q10 peut s’utiliser comme facteur de bioénergie cellulaire dans la phosphorylation oxydative des mitochondries de nos cellules. Il aidera alors à récupérer mieux et plus vite après un effort physique.

Quelle dose de coenzyme Q10 prendre ?

À partir de 40 ans, le taux d’ubiquinol-10 diminue avec l’âge. Une supplémentation, même s’il n’y a pas de problème cardio-vasculaire, est de ce fait recommandée. Il faudrait manger 1,6 kg de sardines pour assimiler 100 mg de coenzyme Q10 ubiquinol. 1 capsule d’Oméga Quinol contient 100 mg d’ubiquinol Q-10 en forme stabilisée non oxydée.

Références :
(1) La lettre Q traduit son appartenance au groupe des quinones et le chiffre 10 définit le nombre d’unités d’isoprénoïdes que compte sa chaîne latérale. (2) Miles M. V, Horn P.S, Morrison J. A, Tang P.H, DeGRauw T, Pesce A.J. Plasma coenzyme Q10 reference intervals, but not redox status are affected by gender and race in self-reported healthy adults. Clin Chim Acta. 332 : 123-32, 2003 (3) Mizuno K, Tanaka M, Nozaki S, Mizuma H, Ataka S, Tahara T, Sugino T, Shirai T, Kajimoto Y, Kuratsune H, Kajimoto O, Watanabe Y. Antifatigue effects of coenzyme Q10 during physical fatigue. Nutrition. 2008 ;24 :293-9
Scroll Top