Grossesse : Éviter les Carences | Laboratoire Synergia

Grossesse : Éviter les Carences

La future maman manque souvent de certaines vitamines ou minéraux. Ces déficits risquent de contrarier la santé de son enfant tant dans les premiers mois de sa vie que lorsqu'il sera adulte. Grâce aux connaissances de la nutrithérapie, il est aujourd'hui possible de réduire ce risque de façon considérable. Deux axes essentiels sont à considérer : d'une part assurer au fœtus un développement pondéral idéal, d'autre part, lui assurer la satisfaction de ses besoins micro-nutritionnels (vitamines, minéraux et autres éléments essentiels). En effet, chaque carence nutritionnelle peut avoir des répercussions identifiées sur la santé et le développement de votre bébé.

Equilibre et Diversité

Pendant la grossesse, le mot d'ordre est équilibre et diversité. Votre médecin peut vous prescrire un dosage sanguin pour certains nutriments clés afin de corriger votre alimentation et/ou faire le choix d'une supplémentation adaptée.

  • Oméga-3 : Un apport optimal en acides gras polyinsaturés oméga-3 participe à la bonne croissance du fœtus, en particulier au développement du système nerveux de l’enfant. C’est pourquoi il est important d’établir un bon équilibre oméga-6/oméga-3 dans votre consommation de lipides.
  • Vitamine B6 : La carence maternelle favorise souvent une hypotrophie fœtale (petite taille et petit poids à la naissance), une faible vitalité, une irritabilité avec tendance exagérée à pleurer, et plus tard, des difficultés d'adaptation.
  • Vitamine B9  : Le manque d'apport expose le bébé à un risque élevé de prématurité, d'immaturité cérébrale voire de non fermeture du canal neural (pouvant aller du spina bifida à exceptionnellement l'absence de cerveau).
  • Vitamine B12 : Associée aux deux précédentes dans une supplémentation, elle diminue de façon considérable le risque de fausse-couche chez les femmes en ayant déjà fait plusieurs.
  • Vitamine C : Quand la maman en est carencée, elle s'expose à une hypertension artérielle et expose son enfant à différentes complications : décollement placentaire avec diminution des apports nutritifs, souffrance cérébrale, hypotrophie, naissance prématurée, élévation du risque hémorragique.
  • Vitamine D : Outre le rachitisme, le bébé carencé risque une hypocalcémie peu après sa naissance (convulsions, teint violacé du visage et des extrémités, accélération du pouls, risque d'arrêt respiratoire, vomissements).
  • Vitamine E : Plus le déficit est important, plus le risque de toxémie gravidique (maladie du placenta) est élevé (association d'une hypertension artérielle et d'une atteinte de la fonction rénale). Il existe alors un risque de souffrance foetale et de mort in utero.
  • Calcium : Le risque essentiel est ici celui d'une toxémie gravidique, avec en plus, à la naissance, celui d'une tétanie.
  • Fer : L'anémie maternelle par manque de fer est responsable d'une augmentation du risque de malformations, de troubles cardiaques et de détresse respiratoire.
  • Iode : Près de 10% des enfants de femmes carencées en iode présentent une hypothyroïdie, avec le risque de diminution irréversible des capacités intellectuelles.
  • Magnésium : Sa carence expose le foetus à un retard de croissance in utero puis, plus tard, à une naissance prématurée, à un manque de vitalité et à un risque plus élevé de convulsions.
  • Sélénium : Sa carence expose elle aussi à la survenue d'une toxémie gravidique et à de sérieuses complications.
  • Zinc : Les complications possibles dues à sa carence sont multiples : fausse-couche spontanée, prématurité ou post-maturité, hypotrophie, anomalie de la maturation sexuelle, absence du goût, retard psychomoteur puis, plus tard, dyslexie, difficultés d'apprentissage.

 

Attention, cette liste ne doit pas vous paniquer, mais elle n'est pas à prendre à la légère car elle donne un aperçu exhaustif des risques liés à une carence nutritionnelle. Cependant, certains nutriments comme le fer sont à manier avec précaution pendant la grossesse. C'est la raison pour laquelle il ne doit pas rentrer dans la composition des compléments alimentaires spécial grossesse.

 

Scroll Top