Hémorroïdes et Circulation | Laboratoire Synergia

Hémorroïdes et Circulation

On appelle hémorroïdes la dilatation de veines dans la zone anale. Elles sont causées par une augmentation de la pression veineuse au niveau rectal et peuvent être internes et externes. Elles ne sont pas toujours douloureuses, cependant, il est vrai que les hémorroïdes externes ont tendance à être plus inconfortables. Souvent, les personnes souffrant d’hémorroïdes ont des problèmes de circulation (plus précisément d’insuffisance du retour veineux) et cela se manifeste par l’apparition d’hémorroïdes internes et externes de taille variable. L’un des premiers signes révélateurs de la présence d’hémorroïdes est la présence de sang sur le papier toilette, des picotements et des tiraillements dans la région anale, notamment au moment où l’on utilise le papier toilette. Les hémorroïdes sont assez fréquentes chez la femme enceinte, l’une des causes de l’apparition des hémorroïdes étant la constipation, très fréquente chez les femmes enceintes.

Comment Prévenir l’Apparition d’Hémorroïdes

  • Boire suffisamment tout au long de la journée de l’eau ou des boissons chaudes, afin d’humidifier les selles sèches, qui peuvent être la cause de constipation.
  • Consommer des aliments ayant une forte teneur en fibres : céréales complètes (riz, lin, son), fruits et légumes (en particulier des pommes, prunes, blettes, choux, épinards, betteraves), oléagineux, etc.
  • Eviter la caféine, les boissons gazeuses, le jus de fruits, la bière et le vin, afin de baisser le taux d’acidité du sang.
  • Instaurer une routine en se rendant aux toilettes une à deux fois par jour, sans se forcer afin d’arriver à normaliser la situation (constipation, expulsions douloureuses).
  • Bouger : les intestins fonctionnent mieux quand une activité physique est pratiquée régulièrement.

 

Comment Traiter les Hémorroïdes ?

La plupart des hémorroïdes peuvent être traitées en suivant les conseils ci-dessous. Si la situation ne s’améliore pas au bout de quelques jours, consultez un médecin.

  • Utiliser un papier hygiénique doux, qui n’agressera pas davantage vos muqueuses, opter pour des sous-vêtements en coton.
  • Prendre des « bains de siège » (solutions cicatrisantes spéciales vendues en pharmacie).
  • Appliquer localement une à deux fois par jour des crèmes enrichies en vitamines A, D et E pour calmer la douleur.
  • De nombreuses plantes médicinales peuvent aider à apaiser la douleur (Marron d’Inde, hamamélis), les démangeaisons et le gonflement (orme rouge, hamamélis, Marron d’Inde, fragon, etc.) causés par les hémorroïdes. La plupart d’entre elles sont disponibles en pharmacie ou directement auprès des laboratoires de phytothérapie.

 

 

Scroll Top