La Fève

La fève est très appréciée en Europe depuis l’Antiquité : les Romains la célébraient chaque année durant la fête des Calendae Fabariae. Au cours des siècles, cette légumineuse, facile à cultiver en grandes quantités, a été à la base de l’alimentation européenne dans les foyers les plus modestes avant d’être supplantée à la Renaissance par d’autres légumes venus d’Amérique. Délicieuse crue comme cuite, la fève est très populaire dans les pays méditerranéens, où elle a une place de choix dans de nombreuses recettes traditionnelles. Le début de l’été est la période idéale pour profiter de ses vertus nutritionnelles, car elle se récolte en France d’Avril à Juillet.

Information Nutritionnelle

La fève fait partie des légumineuses : elle est particulièrement riche en protéines et en fibres. Les protéines sont essentielles à la protection des tissus musculaires et osseux. Elles ont également un effet bénéfique à la santé cardiovasculaire (1). Elles permettent en effet à l’organisme d’éliminer le surplus de “mauvais” cholestérol dans le sang (2). Les antioxydants de la fève accélèrent le métabolisme du glucose et peuvent donc vous aider à prévenir voire à traiter certains symptômes du diabète (3).

Mais ce n’est pas tout ! La fève contient de nombreuses fibres qui protègent durablement la flore intestinale en favorisant la production naturelle de bactéries et d’enzymes essentielles à la santé de votre système digestif (4). Celles-ci diminuent l’absorption des mauvaises graisses et améliorent le transit intestinal, tout en protégeant le tube digestif contre des affections chroniques, comme le cancer colorectal. Enfin, de récentes études ont démontré que la consommation régulière de fèves permettait de diminuer les symptômes des patients atteints de la maladie de Parkinson (5). Elle contient en effet une molécule utilisée dans les traitements de fond de la maladie (6).

Comment Déguster les Fèves

De nombreuses recettes gourmandes sont possibles avec la fève ! Cuite, elle accompagne merveilleusement bien les viandes en sauce, comme le tajine ou le couscous. Pour un apéritif gourmand, vous pouvez utiliser des fèves pour confectionner du “houmous”, en les mélangeant avec du citron et des gousses d’ail. Vous pouvez aussi simplement la déguster crue, arrosée très légèrement d’un filet d’huile d’Argan et de jus de citron, pour une recette simple et légère.

Pour garantir sa saveur, choisissez des cosses plutôt vertes et écossez-les au dernier moment. Elles auront tendance à jaunir en fin de saison, avec un aspect plus farineux mais toujours délicieux. La purée de fèves est succulente, mélangée avec des oignons, et assaisonnée avec du cumin, du persil de la sarriette. Hors saison, pensez aux fèves surgelées ou congelées. Petite astuce pour rendre vos fèves plus digestes : les faire tremper une nuit dans de l’eau légèrement salée avant de les cuisiner. Bon appétit !

Références : (1) Young VR, Pellett PL. Plant proteins in relation to human protein and amino acid nutrition. Am J Clin Nutr 1994 May;59(5 Suppl):1203S-12S. (2) Macarulla MT, Medina C, et al. Effects of the whole seed and a protein isolate of faba bean (Vicia faba) on the cholesterol metabolism of hypercholesterolaemic rats. Br J Nutr 2001 May;85(5):607-14. (3) Venn BJ, Mann JI. Cereal grains, legumes and diabetes. Eur J Clin Nutr 2004 November;58(11):1443-61. (4) Giczewska A, Borowska J. Nutritional value of broad bean seeds. Part 1: Starch and fibre. Nahrung 2003 April;47(2):95-7. (5) Rabey JM, Vered Y, et al. Broad bean (Vicia faba) consumption and Parkinson's disease. Adv Neurol 1993;60:681-4. (6) Apaydin H, Ertan S, Ozekmekci S. Broad bean (Vicia faba)--a natural source of L-dopa--prolongs "on" periods in patients with Parkinson's disease who have "on-off" fluctuations. Mov Disord 2000 January;15(1):164-6.
Scroll Top