La glycémie : que faire si elle est trop basse ou trop haute ?

Nutriments , Santé
La glycémie : que faire si elle est trop basse ou trop haute ?

Le sucre est tout simplement le carburant du corps. Ce dernier, sous forme de glucose, est véhiculé via le sang jusqu'aux divers organes. Sa principale fonction est d’offrir aux cellules toute l’énergie nécessaire à un fonctionnement optimal du corps.

Il est primordial de surveiller le taux de sucre qui est dans le sang !

Glycémie trop basse ou trop haute

Tout d’abord, il faut savoir que la glycémie correspond au taux de glucose (sucre) qui est dans le sang de l’individu. A jeun, la valeur normale de la glycémie va de 0,8 à 1 gramme par litre de sang. L’hypoglycémie c'est un taux de sucre dans le sang trop faible, et l'hyperglycémie, au contraire, le taux de sucre est trop haut.

Pour ce qui est du diabète, ce dernier se définit par une glycémie au-dessus de la barre de 1,26 gramme par litre de manière chronique (c'est-à-dire que ça ne va pas en s'arrangeant) et quotidienne. Sachez qu’il peut être facilement détecté par une analyse d’urine. Cependant, le diagnostic du diabète doit être validé via une prise de sang à jeun avec mesure de la glycémie, on pose un diagnostic certains une fois que certains marqueurs ont été repérés.

En outre, signalons que les diabétiques peuvent contrôler aisément leur glycémie de façon régulière au moyen d’un lecteur de glycémie portatif (automesure). Cet outil moderne demande le prélèvement d’une goutte de sang directement à la pulpe du doigt. Il existe aussi des appareils de lecture du taux de glycémie en patch, ça évite de se piquer 5 - 10 fois par jour.

Hypo ou hyperglycémie : que faire ?

Vous devez savoir qu’un taux de glycémie trop haut ou au contraire moindre peut engendrer divers problèmes. Une chose est certaine : dans ces deux situations, il faut réagir rapidement. Cela est tout simplement indispensable.

Votre taux de glycémie se révèle-t-elle trop bas ?

Il existe une multitude de symptômes de l’hypoglycémie. En voici un listing : grosse transpiration, fatigue, vertige, pâleur, palpitations, soucis de concentration, problèmes de vue et enfin perte de connaissance.  Il faut savoir que ces différents symptômes s’en vont à la suite de l’absorption de sucre. Signalons également qu’une nouvelle mesure de la glycémie quinze minutes à la suite d’une prise de sucre offre la possibilité à l’individu de voir si son taux de sucre est redevenu "normal".

Pour ce qui est des personnes diabétiques, une hypoglycémie peut ainsi survenir à la suite d’une injection d'une dose non appropriée d'insuline. Un tel phénomène peut également arriver après une grande période sans ingérer un repas ou à la suite d’une collation. Cela est aussi tout à fait possible après un effort physique étant plus fort qu’à l’accoutumée. En outre, sachez que si une lourde hypoglycémie arrive chez un diabétique, une perte de connaissance arrive. Avaler du sucre est alors tout simplement impossible. C’est bel et bien son entourage qui doit par conséquent injecter du glucagon à l’individu. Il s’agit d’une hormone hyperglycémiante naturelle, que la personne diabétique doit avoir constamment à portée de main, au cas où.

Votre taux de glycémie se révèle-t-il trop haut ?

L’hyperglycémie chronique est un signal pour la personne diabète. Il s’agit d’une maladie chronique arrivant quand le pancréas n’arrive plus à secréter d’insuline (c’est le diabète de type 1), ou pas assez d'insuline (c’est le diabète de type 2). Si un individu est atteint de diabète de type 2, le corps n’y répond alors pas bien. Ainsi, ce dernier devient alors tout simplement résistant face à l’insuline. Pour rappel, l’insuline est une hormone offrant effectivement la possibilité de profiter d’une assimilation du glucose grâce au foie ainsi qu’aux muscles, et par conséquent, de sa suppression du sang. 

L'injection d'insuline s'avère nécessaire pour rétablir un taux acceptable d'insuline et permettre à l'organisme d'ingérer le glucose. l'insuline est une hormone qui agit telle une clé ouvrant la porte de la cellule. Sans insuline, la porte de la cellule ne s'ouvre pas et ne consommera pas le glucose dans le sang.

Ces articles peuvent vous intéresser