La Mirabelle | Laboratoire Synergia

La Mirabelle

La très courte saison de la mirabelle coïncide avec la fin de l’été. Cette petite prune a une particularité : elle appartient à la grande famille Prunus Domesticae, qui rassemble les prunes de tous les horizons, mais elle est cultivée principalement en Lorraine. La région est en effet à l’origine d’entre 70% et 90% de sa production mondiale ! La mirabelle y est si emblématique qu’une fête lui est consacrée chaque année fin août, à Metz. Un label spécifique “mirabelle de Lorraine” a même été mis en place pour protéger la provenance géographique de ces petits fruits dorés. Mais connaissez-vous bien les vertus de cette prune « made in Lorraine » ?

Information Nutritionnelle

La mirabelle saura vous redonner le coup de boost qu’il vous faut pour affronter la rentrée. Elle contient par exemple de l’acide ascorbique, ou vitamine C. Cet antioxydant puissant est indispensable pour renforcer les défenses immunitaires (1) et lutter contre le stress oxydatif (2). La provitamine A de la mirabelle contribue également à protéger les cellules de votre organisme : un apport régulier de ce type d’acide flavonoïde (3) permet de limiter le risque de dégénérescence cellulaire chronique (4), comme la DMLA. La mirabelle est aussi particulièrement riche en fibres insolubles qui stimulent et protègent la flore intestinale. La consommation régulière de ce type de fibre facilite le transit tout en participant à la stabilisation du niveau de glucose dans le sang, qui implique la baisse du niveau de « mauvais cholestérol » dans le sang (5)(6). Les actifs de la mirabelle sont donc bénéfiques à votre santé cardiovasculaire. Enfin, la mirabelle est le fruit parfait pour un encas gourmand et léger : une dizaine de ces petits fruits ne contient qu’une petite cinquantaine de calories. Vous pouvez ainsi les savourer sans culpabiliser en cas de petite faim, sans compter qu’elles vous rassasieront vite : elles contiennent un taux exceptionnel de pectine, molécule directement responsable de la sensation de satiété (7).

Comment Déguster la Mirabelle

La mirabelle est très facile à préparer et déguster. Ce fruit est très sucré et donc savoureux “au naturel” lorsqu’il est bien mûr et que sa peau prend une belle couleur dorée. Comme il est plus commode de déguster la mirabelle sans la peler, il est recommandé dans ce cas-là de choisir un fruit issu de l’agriculture biologique pour limiter l’ingestion de produits chimiques, principalement retenus dans la peau des fruits et légumes. La mirabelle est traditionnellement cuisinée en clafoutis, dont vous pouvez réaliser une version allégée en ne rajoutant que peu de sucre. Pour une recette plus légère et originale, vous pouvez marier la mirabelle au citron et à la cannelle pour réaliser de délicieux smoothies au lait d’amande. La saveur délicate et élégante de la mirabelle s’accommode aussi tout simplement en salade, avec d’autres fruits de saison, comme les pêches, d’autres variétés de prunes, ou encore les mûres. N’hésitez pas à associer mirabelles et saveurs salées : elles sauront apporter une note sophistiquée à vos viandes grillées ou en sauces. Vous pouvez aussi réaliser des petites brochettes au fromage sec et à la mirabelle, pour un apéritif sucré/salé haut en couleur et en vitamines ! Bon appétit !

Sources : Aprifel ; passeport santé.
Références : (1) Khaw KT, Bingham S, Welch A, et al. Relation between plasma ascorbic acid and mortality in menand women in EPIC-Norfolk prospective study: a prospective population study. (2) Nakatani N, Kayano S, Kikuzaki H, et al. Identification, quantitative determination, and antioxidative activities of chlorogenic acid isomers in prune (Prunus domestica L. ). J Agric Food Chem 2000 Nov;48(11):5512-6. 2000. PMID:13580. (3) Lucarini M, Lanzi S, D'Evoli L et al. Intake of vitamin A and carotenoids from the Italian population--results of an Italian total diet study. Int J Vitam Nutr Res. 2006 May;76(3):103-9. 2006. (4) Willcox JK, Ash SL, Catignani GL. Antioxidants and prevention of chronic disease. Crit Rev Food Sci Nutr 2004;44(4):275-95. (5) Coats AJ. The potential role of soluble fibre in the treatment of hypercholesterolaemia. Postgrad Med J 1998 July;74(873):391-4. (6) Afssa, 2002. Les fibres alimentaires : définitions, méthodes de dosage, allégations nutritionnelles (7) Popov, S. V., Ovodova, R. G., Golovchenko, V. V., Khramova, D. S., Markov, P. A., Smirnov, V. V., ... & Ovodov, Y. S. (2014). Pectic polysaccharides of the fresh plum Prunus domestica L. isolated with a simulated gastric fluid and their anti-inflammatory and antioxidant activities. Food chemistry, 143, 106-113.
Scroll Top