La Rhubarbe | Laboratoire Synergia

La Rhubarbe

Originaire d’Asie, la rhubarbe a longtemps été employée comme ingrédient par la médecine chinoise. Ce n’est que récemment, à partir du 17ème siècle, que la rhubarbe est utilisée dans l’alimentation courante. Cependant son goût acide peut se révéler surprenant. C’est la raison pour laquelle la rhubarbe est consommée soit très sucrée sous la forme de confitures, compotes et desserts divers, soit salée, afin de relever des plats de légumes, de poissons ou en sauce. La pleine saison de la rhubarbe se situe en Avril/Mai en France, mais l’on en trouve jusqu’en Juillet. On n’en consomme que les tiges, les feuilles de rhubarbe contenant de l’acide oxalique qui se révèle toxique à certaines doses.

Information Nutritionnelle

Peu caloriques (15 kcal pour 100 g), les tiges de rhubarbe sont riches en fibres, vitamine K, potassium, phosphore, magnésium, calcium et en vitamine C. Plus de 70% des tiges de rhubarbe sont composées de fibres ! C’est pour cette raison que la rhubarbe (en compote par exemple) a la réputation d’avoir un puissant effet laxatif.

Comment Déguster et Conserver la Rhubarbe

La rhubarbe se conserve au congélateur telle quelle, ou après préparation (blanchie, en compote, en glace). Fraîche, elle doit être conservée au réfrigérateur et consommée rapidement après achat afin de bénéficier de ses bienfaits nutritionnels.

La rhubarbe peut se déguster crue, débitée en bâtonnets comme on peut le faire avec le céleri branche ou coupée en brunoise et incorporée dans des salades de fruits ou plus communément cuite et sucrée, en compote ou confiture. Afin d’atténuer son goût acide sans y incorporer trop d’agents sucrants, il est recommandé de faire des mélanges avec de la pomme, de la poire, de la pêche, des fruits rouges. Autre alternative, une préparation aux accents sucrés salés : ajoutez de la rhubarbe à vos recettes de curry et tajine, cuisinez-la comme pour une sauce à l’oseille ou encore en condiment dans un chutney, ou pour relever un assaisonnement (vinaigrette). En fin de compte, à chaque fois que vous utilisez du citron, du gingembre, de l’oseille ou de l’orange en cuisine, vous pouvez utiliser de la rhubarbe.

 

Scroll Top