Le Céleri-Rave | Laboratoire Synergia

Le Céleri-Rave

Le céleri-rave ou céleri boule est une plante la famille des Apiacées. A la différence de son cousin le céleri branche, autrefois utilisé comme plante médicinale et parfois comme aphrodisiaque, la plante de céleri-rave est cultivée pour la consommation de sa racine en forme de boule qui atteint un poids de 1 kg en moyenne. Le céleri-rave est un légume d’hiver très appréciable pour varier les menus en cette saison moins riche en fruits et légumes.

Information Nutritionnelle

C’est un légume faiblement calorique (35 Kcal/100g) source naturelle de vitamines, minéraux et de fibres. 100 g de céleri-rave cuit apportent 70.5 µg de vitamine K, 4.4 mg de vitamine C, 0.9 mg de vitamine B3, 0.4 mg de vitamine B5, 37 µg d’acide folique, 52.4 mg de calcium, 58 mg de phosphore, 15.1 mg de magnésium et 58.2 mg de sodium, d’où son goût légèrement salé. A noter que la teneur en vitamine C du céleri-rave sera supérieure s’il est consommé cru !

Comment Choisir et Conserver le Céleri-Rave ?

Soupesez le céleri-rave et choisissez une boule lourde et ferme, de couleur pâle. Laissez de côté les légumes tachetés ou jaunis qui ont été cueillis depuis trop longtemps. A moins de les consommer le jour même, évitez d’acheter ceux qui ont été coupés en deux, car le céleri-rave s’oxyde rapidement. Si vous pensez que les céleris-raves disponible sur l’étal de votre maraîcher sont trop gros pour votre consommation personnelle, accommodez-les de deux façons, et congelez-en une. Il est souvent très pratique de sortir du congélateur un plat préparé maison ! Le céleri-rave se conserve intact 5 à 6 jours au réfrigérateur ou dans une cave fraîche.

Comment Cuisiner le Céleri-Rave ?

Cuit, le céleri se cuisine traditionnellement en velouté ou en soupe, en purée préparée avec du lait et du beurre ou pourquoi pas des boissons végétales comme celles au soja ou à l’amande, ou encore en écrasé à l’huile d’olive. Il se prépare également sauté à la poêle, frit au four, en gratin ou en hachis Parmentier. La saveur raffinée du céleri-rave en fait un accompagnement incontournable des viandes blanches et rouges. Pensez aussi aux alliances végétariennes ! Le goût du céleri-rave s’associe avec de nombreux autres légumes comme la carotte, la châtaigne, le panais, la patate douce, la pomme de terre. Et cela marche également avec des saveurs plus sucrées comme la pomme, la poire, le coing, les fruits secs ou encore les épices : vanille, cannelle, muscade, etc.

Cru, le céleri-rave est surtout connu pour une recette star : le céleri rémoulade. Cette entrée traditionnelle bien que délicieuse baigne souvent dans de la mayonnaise. Si cela vous fait envie, mieux vaut opter pour une préparation maison. Vous maîtriserez ainsi la qualité et la quantité des ingrédients entrant dans sa préparation (une mayonnaise maison sans additifs ni conservateurs). Vous pouvez également opter pour une salade de céleri et adapter la recette de la sauce rémoulade en remplaçant la mayonnaise par du yaourt mélangé à de la moutarde ou encore en faisant mariner 2 heures au réfrigérateur un ménage céleri-rave/carottes râpés avec du citron ou du vinaigre de riz, une pointe de moutarde, de l’huile d’olive, un peu de crème d’amande ou de soja liquide et des câpres. Rendez-vous sur les blogs de cuisine pour trouver la recette qui vous convient.

Attention, Allergies !

Le céleri-rave peut provoquer des allergies alimentaires et fait partie des allergènes signalés sur l’étiquetage des produits alimentaires transformés. Des cas d’allergies croisées ont été signalés sur des personnes allergiques aux pollens de bouleau et d’armoise.

Sources : Table de composition nutritionnelle Ciqual 2012 réalisée par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).
Scroll Top