Mangez-vous trop de sel ? | Laboratoire Synergia

Mangez-vous trop de sel ?

Le sel est un condiment important dans toutes les cuisines. Il serait difficile de trouver une recette de cuisine ne vous indiquant pas « d'assaisonner avec du sel et du poivre » afin que votre repas ne soit pas fade ou sans goût. De plus, une faible quantité de sodium est nécessaire pour rester en bonne santé. Cependant, de nombreux américains consomment plus de sodium que nécessaire. D'après l'USDA (United States Department of Agriculture), les adultes en bonne santé devraient consommer jusqu'à 2300 mg de sel par jour; les individus souffrant d'hypertension artérielle devraient se limiter à 1500 mg ou moins par jour. Les personnes souffrant d'autres maladies graves auraient même besoin de moins. Alors comment savoir si votre alimentation quotidienne contient trop de sodium ? Voici les signes indicateurs que vous abusez du sel.

Vous mangez des aliments industriels 

Les aliments industriels sont la cause numéro un de la surconsommation de sel. Certains aliments de la vie quotidienne contiennent beaucoup de sel (sodium). Si vous en consommez en grande quantité, il y a une chance raisonnable que votre niveau de sodium dépasse les recommandations. Parmi ces aliments on retrouve : les aliments en conserve ainsi que les soupes et les bouillons, les repas surgelés/cuisinés, les cornichons, les olives et les autres aliments en bocaux, les sauces comme la sauce soja et le ketchup, les fromages, ainsi que les aliments avec du sel ajouté comme les fruits à coque et les chips. » Ceci est particulièrement vrai si vous êtes sédentaire. D'après Elizabeth Shaw, diététicienne, « les gens qui se nourrissent d'aliments industriels, notamment de plats cuisinés, de chips et de pain, consomment une quantité excessive de sodium comparé à la recommandation de 2300 mg par jour ou 1500 mg idéalement pour la plupart des adultes. » Quand des quantités excessives sont consommées régulièrement et que les patients sont sédentaires, les risques de maladies cardiovasculaires, d'hypertension augmentent. Évitez donc ces aliments et choisissez des aliments frais, complets et pauvre en sodium afin de respecter les quantités recommandées.

Vous êtes déshydraté 

Consommer trop de sel favorise la rétention d'eau. D'après Liz Blom, diététicienne, « la pizza du vendredi soir, vous savez, celle à la viande avec un supplément d'olives ? Elle est pleine de sel et peu importe ce avec quoi vous la ferez descendre, elle vous laissera déshydraté. Le lendemain matin, vous vous réveillerez assoiffé et peut-être même avec un léger mal de tête ou des maux d'estomac. » Cela n'est pas très différent que de se réveiller après une soirée arrosée. Mais il n’est pas nécessaire de consommer trop d'alcool pour avoir la gueule de bois. Blom continue, « Alcool ou pas, la charcuterie, les fromages salés et les olives peuvent faire exploser votre limite journalière de sel, vous laissant ballonné, léthargique et avec la bouche sèche. D'après mon expérience, la gueule de bois due à la nourriture existe. » Pour éviter cela, changez la garniture de votre pizza ou évitez ces aliments.

Vous êtes ballonné 

« Avez-vous déjà fait l'expérience d'une bague qui vous va un jour et pas un autre ? » demande Blom. Si la réponse est oui, il se peut que vous ressentiez les effets d'un excès de sodium dans votre corps. « Un excès de sel peut occasionner des ballonnements et des gonflements. Un surplus de sel provoque un déséquilibre dans le corps, » dit-elle. « Cela s'appelle un œdème, c'est un gonflement des tissus dû à un excès de liquides. Cet excès de liquides va probablement se remarquer sur la balance.» En plus de vous sentir ballonné, votre poids augmentera, ce qui ferrait déprimer la plupart d'entre nous. Et comme vous l'avez deviné, cet excès de liquides est le signe d'un régime trop salé. Rosanne Rust, diététicienne, m'a confirmé que « la rétention d'eau peut être due à une surconsommation de sel. La rétention d'eau peut se manifester par un gonflement des doigts ou des yeux et une prise de poids. Il se peut aussi que vous soyez assoiffé après un repas trop salé. » C'est donc clair : sel = gonflement.

Votre palais a changé 

Vous êtes vous déjà retrouvé à un dîner en train de monopoliser la salière ? Ou à être le seul à table à l'utiliser alors que personne d'autre n'en a besoin ? Il est probable alors que votre surconsommation de sel altère votre perception du goût. D'après Rust, « nos palais peuvent s'habituer à une surconsommation de sel mais peuvent aussi s'adapter à un régime pauvre en sel. Une fois la quantité de sel et de produits alimentaires industriels réduite, vous pourrez rééduquer votre palais et vous vous sentirez plus « sensible » aux aliments riches en sel. » Même si cela sera difficile au début car la nourriture semblera fade, il est bon pour votre santé d'abandonner la salière et tous ces aliments salés. De plus, il existe différentes alternatives au sel qui donneront du goût à votre nourriture sans les effets négatifs.

Votre estomac est irrité 

Les douleurs à l'estomac peuvent avoir de nombreuses causes : vous avez trop mangé, vous avez un problème intestinal, etc. Mais dans certains cas, la consommation de sel pourrait être aussi mise en cause. Une alimentation riche en sel peut causer des troubles digestifs et certains peuvent être sévères. Une alimentation riche en sel a un effet sur H. pylori, une bactérie présente dans l'estomac, en augmentant le risque de gastrite et d'ulcère de l'estomac. Ces troubles digestifs peuvent être très douloureux, provoquant de fortes douleurs, des nausées et des vomissements. Si vous pensez que votre alimentation riche en sodium pourrait être la cause de vos troubles digestifs, réduisez votre consommation de sel et parlez-en à votre médecin.

Vous souffrez d'hypertension artérielle 

75 millions d’Américains souffre d’hypertension, soit environ un tiers de la population adulte. Et un des facteurs de risque est une alimentation riche en sodium, il est donc important de surveiller votre consommation de sel. Si vous avez déjà de l'hypertension, vous devez limiter votre consommation de sel à 2300 milligrammes par jour. Pour ce faire, limitez votre consommation de produits industriels, faites attention à la quantité de sodium sur les étiquetages alimentaires, recherchez les conserves avec la mention « pauvre en sel » ou « pauvre en sodium » et mangez au restaurant moins souvent. Les restaurants classique ainsi que les fast-food servent des plats contenant beaucoup plus de sel et de sodium que ce que vous pourriez préparer chez vous. Il existe un lien direct entre hypertension et maladie cardiovasculaire. Une alimentation riche en sel peut provoquer à terme des troubles cardiaque plus ou moins graves (arrêts cardiaques, AVC, etc.). Il est impératif de réduire sa consommation de sodium et d’adopter un mode de vie plus sain afin d’éviter les maladies cardiovasculaires.

Vous avez des calculs rénaux 

L'élimination d'un calcul rénal est une expérience extrêmement douloureuse. Cependant, une femme sur 12 aura un calcul rénal au moins une fois dans sa vie et une chance sur deux de subir une récidive. Bien qu'il n'existe pas une cause définie aux calculs rénaux, il existe des facteurs de risques tels que les antécédents familiaux, la déshydratation et une alimentation riche en sodium. Une telle alimentation augmente la quantité de calcium que les reins doivent traiter, ce qui augmente le risque d'avoir des calculs rénaux. Vous pouvez prévenir les calculs rénaux en buvant de l'eau toute la journée, en faisant attention à votre consommation de sodium et en suivant les conseils de votre médecin.

Être attentif à sa consommation quotidienne de sel

Le sel est un condiment essentiel des cuisines du monde entier et sans celui-ci, la nourriture peut manquer de goût. Mais clairement, la surconsommation peut ravager votre corps, il est donc essentiel de faire attention à sa consommation. Lorsque vous cuisinez, salez modérément et goûtez souvent, il se peut que vous n'ayez pas besoin d'autant de sel que ce que dit la recette. Lisez bien les étiquetages alimentaires, surveillez votre consommation de sodium, évitez les aliments ayant trop de sel ajouté et débarrassez-vous de la salière sur votre table. Utilisez des herbes fraîches afin d'apporter de la saveur à vos plats. Apprenez à connaître les épices, utilisez-les à la place de condiments tels que la sauce soja et le ketchup. Avec le temps et un peu de patience, vous serez surpris de l'amélioration de votre expérience gustative.

Scroll Top