Survivre au Stress au Travail | Laboratoire Synergia

Survivre au Stress au Travail

La plupart d'entre nous ont eu à composer, à un moment donné, avec le stress au travail. Mais comment bien le gérer et quels sont les signes avant-coureurs indiquant que vous avez besoin d'aide ? Votre téléphone portable n'arrête pas de sonner, votre boîte d'emails déborde et les projets à terminer en même temps s'accumulent. Vous travaillez de longues heures et l’on vous en demande toujours encore plus ? Vous vous sentez fatigué et vous avez l’impression que l’on vous sous-estime, vous ne vous vous souvenez plus pour quelles raisons vous aimiez votre travail. En deux mots, votre travail vous stresse ! Stress, s’il y a bien un mot que l’on retrouve sur toutes les lèvres dans le monde du travail, c’est bien celui-là.

Ce sentiment de stress permanent au travail vient du fait que de nombreuses personnes estiment qu'ils ont perdu le contrôle sur leur vie professionnelle. Le stress au travail, comme d'autres formes de stress, se produit lorsque les gens sentent qu'ils ne sont pas en mesure de répondre aux questions qui leur sont posées. Un rapport sur le stress au travail a établi que les gens sont plus susceptibles de supporter des niveaux élevés de stress quand ils sont mis sous pression en termes de charge de travail et de responsabilité, mais se sentent parfois incapables de respecter leurs échéances ou de contrôler leur productivité. Les maladies liées au stress coûtent à l'économie française entre 830 et 1 656 millions d’euros par an, soit 10 à 20 % du budget de la branche accidents du travail / maladies professionnelles de la Sécurité Sociale. Et quand le stress au travail devient écrasant, il peut causer des dommages physiques ou psychologiques très importants (burn out, suicide, maladies psychosomatiques) ou encore pousser les victimes dans leur retranchement. Certains vont même jusqu’à porter plainte contre leur employeur et à demander réparations pour les dommages subis.

Le Burn Out

Le stress au travail peut avoir de nombreuses conséquences et notamment sur la satisfaction au travail, le moral, la santé physique et mentale, la vie sociale, la façon dont vous prenez soin de vous, etc. Et dans certains cas, il peut conduire à l'épuisement ou "burn out". Le vrai "Burn out" est très sérieux et consiste en un état d'extrême épuisement doublé d’une atteinte psychologique (estime de soi, confiance en soi). C’est un terme couramment utilisé par les professionnels de la santé et il inclut la présence de blessures psychologiques. Concrètement, on peut parler de "burn out" lorsque se superposent 3 types de symptômes : la fatigue émotionnelle, la fatigue physique et la fatigue mentale. Et souvent les personnes victimes de burn out montrent des signes de dépression.

Les Causes du Stress au Travail

De longues heures de travail, des pauses insuffisantes, le manque de ressources (sous-effectifs structurels) et des délais irréalistes, tout cela contribue au stress au travail. De la même façon, les relations avec les collègues et les supérieurs hiérarchiques, surtout si ces relations sont conflictuelles, intimidantes voire synonymes de harcèlement moral, peuvent être à la source du stress au travail. Chacun de nous répond différemment à ces facteurs de stress. Ainsi, un environnement de travail qui touche légèrement un individu peut pousser un autre au « burn out ». Toutefois, certaines situations vous exposent plus facilement au stress. Ainsi, une certaine fragilité mentale préexistante peut rendre le travail vraiment difficile pour certaines personnes.

La personnalité peut également jouer un rôle dans la prédisposition d'une personne au stress au travail. En effet, les personnes qui sont les plus sensibles au stress au travail sont souvent perfectionnistes, elles ont tendance à être très consciencieuses, à travailler dur et sont toujours prêtes à assumer une charge de travail excessive. De même, les personnes qui sont très émotives sont plus facilement touchées par le stress au travail. Même les plus résistants peuvent être affectés par le stress au travail, ce qui explique pourquoi les facteurs environnementaux - tels que le manque d’esprit d’équipe, des procédures décourageantes, une faible reconnaissance du travail accompli ou encore une mauvaise communication interne - affectent notablement les travailleurs.

Stress au Travail : les Signes Avant-Coureurs

  • Difficultés à faire face à son travail au quotidien, à séparer vie de famille et vie professionnelle.
  • Ne pas trouver de sens à son travail, se sentir sous-estimé par ses managers et collègues, perdre le contrôle sur son travail.
  • Se sentir déconnecté de ses collègues et de son entourage. C'est un problème récurrent pour les gens qui ont des horaires décalés (trois huit, travail de nuit ou le week-end) ou qui se déplacent beaucoup pour leur travail (routiers, commerciaux et VRP, etc.) et qui vivent de longues périodes éloigné de leur famille et de leurs amis).
  • Souffrir de manifestations physiques aux origines psychologiques (mal de dos, migraines, sciatiques, maux d’estomac, etc.) empêchant de se rendre à son travail.
  • Déserter le travail en prenant des jours de congé sans être malade ni retenu par un contretemps. Faire du présentéisme, c’est-à-dire se rendre sur son lieu de travail sans être productif.
  • Tendance à développer des pensées négatives et culpabilisantes, adopter des comportements addictifs (consommation de drogues, d’alcool).

 

Stress au Travail : Comment se Faire Aider ?

Dans certains cas, les gens ignorent les signes avant-coureurs de l'épuisement professionnel - ou tout simplement ne les remarquent pas - jusqu'à ce qu'ils atteignent le point de rupture et la nécessité de prendre le temps de se reposer et de récupérer. Le temps de récupération varie selon les individus cependant, il est conseillé de ne pas rester isolé trop longtemps afin de ne pas perdre contact avec la réalité et de ne pas se retrouver en plus grande difficulté pour affronter la vraie vie. Dans de nombreuses situations, la meilleure chose à faire et de mieux communiquer avec son patron ou son supérieur hiérarchique, surtout si le stress est lié à une définition de poste un peu floue où votre rôle et l’étendue de vos responsabilités ne sont pas clairement établis. Cette meilleure communication permet également de faire savoir si vous avez besoin d’aide pour accomplir telle ou telle mission ou encore si vous souhaitez suivre une formation afin d’améliorer vos compétences.

Malheureusement, dans certains cas, le manager peut aggraver le problème par un comportement agressif (manque de communication, manque de soutien ou même l'intimidation). Il convient de se faire aider par le service des ressources humaines de votre entreprise. Il est également possible de se faire coacher par une personne indépendante qui n’est liée ni à votre employeur ni à votre sphère privée. Ce coach vous épaule au quotidien pour éliminer un à un les facteurs de stress.

Quelques Conseils Pratiques

  • Différentier sphère privée et sphère professionnelle.
  • Mieux gérer sa charge de travail et savoir refuser les surcharges de travail intempestives.
  • Planifier et respecter des pauses régulières au cours de la journée travail - et cela quelle que soit la charge de travail.
  • Faire de l'exercice régulièrement. Prendre du temps pour soi. Garder le contact avec la famille et les amis.
  • Se relaxer et prendre le temps de faire les choses (yoga, méditation, relaxation, etc.).

 

Scroll Top