Tout savoir sur le syndrome de l’intestin perméable (leaky gut syndrome)

Alimentation , Bien-être , Nutriments , Santé
Tout savoir sur le syndrome de l’intestin perméable (leaky gut syndrome)

Comment savoir si vous êtes touché par le syndrome de l’intestin perméable ?

Vous avez déjà ressenti une sensibilité par rapport à divers aliments ? La fatigue excessive est votre quotidien ou encore les maux de tête, les soucis digestifs, les problèmes articulaires et les insomnies ? Dans ce cas, vous souffrez surement d’imperméabilité intestinale.

En quoi consiste ce souci de santé ? Pourquoi faut-il en parler ?

Il faut savoir que les cellules de la paroi intestinale sont littéralement collées les unes aux autres au moyen de « jonctions étroites ». Dans l’organisme en santé, ces jonctions étroites permettent de maintenir l’imperméabilité des intestins. Or, cela est valable pour une certaine mesure. Cela permet tout de même aux nutriments de passer à travers, tout en stoppant divers éléments tels que les toxines, les particules d’aliments non digérés ainsi que les microbes nocifs de traverser la barrière intestinale et par conséquent d’être dans le flux sanguin.

Cependant, les dégradations effectuées à la membrane intestinale, causées par l’inflammation ou un déséquilibre au niveau de la flore intestinale, peuvent tout simplement faire céder ces jonctions étroites. Cela engendre des espaces ou trous étant d’une largeur anormale entre les différentes cellules de la paroi intestinale. Ainsi, l’intestin devient hyper perméable et offre la possibilité à ce qui y est présent de s’écouler dans la circulation sanguine. Voici d’où vient le nom « syndrome de l’intestin perméable ».

C’est pourquoi le foie agit plus fort qu’à l’accoutumée dans le but d’enlever ces toxines. Or, ce dernier se révèle être incapable de faire face à la grande demande de détoxification. En outre, il faut savoir que la totalité de ces toxines peuvent s’entasser dans différents tissus et profiter d’un foyer pour les maladies, les allergies ou encore autres infections dans l’organisme. Quand le foie devient surchargé par la totalité de la toxicité, le système immunitaire débute un traitement des particules d’aliments non digérés et déchets métaboliques (qui pour rappel ne devaient pas passer à travers la paroi et flotter de façon libre dans le flux sanguin) comme des envahisseurs étrangers.

Par la suite est provoquée une série de réactions inflammatoires et immunitaires dans l’organisme, donnant de manière graduelle lieu à de l’inflammation. Ensuite, votre système immunitaire hyperactif attaque même les cellules saines. Ainsi, l’inflammation se révèle être encore pire. Enfin, il se souvient même de ces différents déclencheurs inoffensifs, concevant par conséquent de nouvelles allergies, mais également diverses intolérances alimentaires.

Divers professionnels du domaine de la santé pensent que la perméabilité intestinale est la racine de différents soucis de santé. En effet, les différentes études actuelles explorent la fonction de la perméabilité intestinale dans la conception de problèmes auto-immuns. Cela peut par exemple être de l’arthrite rhumatoïde, du lupus, des maladies intestinales inflammatoires, la maladie de Crohn, la sclérose en plaques, la fibromyalgie ou encore thyroïdite de Hashimoto.

Perméabilité de l’intestin : quelles sont les causes ?

Les causes de la perméabilité de l’intestin peuvent être multiples. Ainsi, cela peut notamment être causé tout d’abord par des choix alimentaires non appropriés. En effet, si vous consommez régulièrement des aliments hautement changés, saturés de sucre, de farine raffinée, de colorants artificiels et d’agents de conservation, tout cela peut dégrader l’intestin et ainsi optimiser la perméabilité intestinale. Les infections chroniques tels que les parasites intestinaux, la prolifération de Candida, les soucis digestifs et la prolifération des bactéries dans l’intestin grêle contribuent également au phénomène d’inflammation ainsi qu’à la perméabilité intestinale.

Autre cause bien connue : les médicaments. Effectivement, la surconsommation d’antibiotiques et de AINS touche directement la paroi intestinale. Ainsi, cette dernière est beaucoup plus exposée aux levures, à l’inflammation ainsi qu’à l’irritation engendrée par le passage de la nourriture dans l’intestin. L’exposition aux produits chimiques et aux toxines environnementales optimise également le risque de perméabilité intestinale. En effet, ce dernier se révèle être beaucoup plus grand si vous êtes exposé à des toxines sous forme de métaux lourds, d’alcool, de pesticides ou encore de divers produits chimiques.

L’avant-dernière cause est le stress chronique. Ce dernier fait marcher le système immunitaire à plein régime. Par conséquent, les intestins sont beaucoup plus perméables, ce qui engendre une inflammation. Enfin, une carence en zinc provoque aussi ce malheureux phénomène. Effectivement, cet oligoélément est primordial pour un maintien optimal de l’intégrité de la barrière membranaire. En outre, vous devez savoir que la carence en zinc peut compromettre l’organisation des jonctions étroites. Ainsi, l’intestin se retrouve plus perméable. Les différentes études prouvent que la supplémentation en zinc peut optimiser la bonne tenue de la muqueuse de l’appareil gastro-intestinal, mais aussi hausser la perméabilité intestinale dans les cas de maladie de Crohn.

Signes indiquant que vous souffrez du leaky gut syndrome :

Il existe une multitude de signes montrant que l’on est touché par le syndrome de l'intestin perméable. En effet, on retrouve notamment les allergies, les intolérances alimentaires ou encore les soucis digestifs comme les gaz, les ballonnements ou encore les diarrhées. D’autres signes existent comme le diagnostic d’une maladie auto-immune comme l’arthrite rhumatoïde, la thyroïde de Hashimoto, le psoriasis, le lupus lu encore les problèmes intestinaux inflammatoires comme la maladie cœliaque et de Crohn.

Outre cela, les carences nutritionnelles à cause d’une mauvaise absorption, les soucis d’inflammation cutanée comme l’acné, la rosacée ainsi que le psoriasis, une grande fatigue, la fibromyalgie, la dépression, l’anxiété ou le TDAH sont autant de signes pouvant dire que vous souffrez de perméabilité de l’intestin. 

Voici encore un listing de signes de cette maladie : tomber souvent malade, la présence récurrente de maux de tête, des allergies saisonnières, des courbatures musculaires, des soucis cutanés, des douleurs articulaires ou encore la prolifération de Candida.

Est-il possible de renverser cette perméabilité intestinale ?

Il n’y a pas de thérapies afin d’aider à totalement guérir de la perméabilité intestinale. Cependant, faire le choix de changements du mode de vie et de changements alimentaires pertinents est une excellente solution. Cela permet de restaurer l’intégrité intestinale pouvant par conséquent aider à renverser la perméabilité intestinale.

Pour atténuer le plus possible cette perméabilité, il faut tout d’abord supprimer les aliments augmentant l’inflammation dans l’organisme. Ensuite, il faut traiter la totalité des infections intestinales qui peuvent vous toucher. Troisième conseil : Optez pour des probiotiques, qui sont parfaits pour un régime alimentaire quotidien pertinent visant à rétablir les bactéries bénéfiques dans l’intestin. Vous devez savoir qu’une flore intestinale saine permet de conserver un contrôle sur les mauvais microbes, fait du bien à la paroi intestinale et optimise une absorption sans faille des nutriments.

Toujours dans un souci de guérison par rapport à la perméabilité intestinale, nous vous recommandons vivement d’intégrer une multitude d’aliments crus à votre régime alimentaire pour introduire les fameux enzymes digestifs. Sachez que ces derniers dégradent nettement la nourriture en petites particules et optimisent leur bonne digestion et la bonne absorption des nutriments. Enfin, le dernier point important à prendre en compte est que la perméabilité de l’intestin engendre une digestion peu qualitative et une mauvaise absorption des nutriments. Ainsi, cela crée une multitude de carences nutritionnelles, surtout pour ce qui est de la vitamine B12 ainsi que du magnésium. C’est pourquoi nous vous conseillons de complémenter un régime alimentaire spécifique fait d’aliments entiers et sains avec multivitamines, de la vitamine D, des acides gras oméga 3 ainsi que du zinc de grande qualité. Cela peut vraiment aider les personnes touchées par le syndrome de l’intestin perméable.

Ces articles peuvent vous intéresser