Une Bonne Raison pour Manger du Chocolat | Laboratoire Synergia

Une Bonne Raison pour Manger du Chocolat

Au cours des dernières années, des études épidémiologiques à grande échelle ont montré que les personnes dont le régime alimentaire contient du chocolat noir ont un risque plus faible de développer des maladies cardiovasculaires que celles qui n’en consomment pas. D'autres recherches ont montré que le chocolat contient des flavonols, un sous-groupe de flavonoïdes, qui peuvent réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Mais il n'a pas été clairement établi comment ces flavonols pourraient avoir une incidence sur l’organisme, et en particulier sur le coeur. Cependant, de nouveaux résultats issus d'études menées par le Virginia Tech et l’Université Louisiana State suggèrent que le rôle protecteur du chocolat dans la sphère cardiovasculaire viendrait du fait qu’il est en grande partie indigeste, c’est-à-dire mal ou peu assimilé par l’organisme.

Périmètre Étudiés

Des chercheurs de l’Université Louisiana State (1) sont arrivés à cette conclusion après avoir reconstitué le système digestif de l'homme dans des récipients en verre. L'un des récipients représentait l'estomac et l'intestin grêle, avec leurs enzymes digestives, et le second reproduisait l’environnement d’un gros intestin, colonisé par la flore microbienne fournie par des volontaires humains. Les scientifiques ont ensuite ajouté de la poudre de cacao dans le récipient simulant l'estomac. "L’estomac" et " l’intestin grêle" ont décomposé et absorbé certains éléments du cacao. Mais alors que la plupart des flavonols précédemment identifiés dans le chocolat ont été digérés de cette façon, il y avait encore beaucoup de matière de cacao non digérée. Ensuite, les bactéries intestinales du côlon reconstitué ont décomposé un peu plus le tout en métabolites de taille assez petite pour être absorbées dans la circulation sanguine et participer ainsi à réduire l'inflammation cardiovasculaire. Enfin, la partie de cacao non digérée, principalement composée de fibres, commença à fermenter, en libérant des substances qui améliorent les niveaux de cholestérol. Plus intéressant encore, il s’avère que les bactéries intestinales qui ont digéré le cacao étaient des probiotiques (Lactobacillus). Leur nombre semblait augmenter après l'introduction du cacao dans le système digestif, alors que des bactéries moins salutaires comme les staphylocoques diminuaient en nombre.

Ces résultats sont globalement conformes à ceux de Virginia Tech, publiés en Mars dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry (2). Cette étude administrait à deux groupes de souris un régime alimentaire très gras et le différenciait en y ajoutant des flavonols ou de la poudre de cacao. Les auteurs de l’étude concluaient que les flavonols jouaient un rôle déterminant dans la non-prise de poids des souris qui avaient reçu des flavonols. 

En attendant d’autres études sur le sujet et un approfondissement des connaissances sur la digestion du chocolat et sur ses propriétés, ne vous gavez pas de chocolat ! Comme vous le savez, il y a chocolat et chocolat ! Si vous aimez le chocolat, vous pouvez manger raisonnablement du chocolat noir à 70% et plus, afin de profiter de toutes ses vertus. Les autres chocolats et produits dérivés souvent additionnés de beaucoup de sucres, laits et autres graisses sont à éviter !

Sources : Why Chocolate Is Good for Us, Gretchen Reynolds, édition du 27 Avril 2014 du New York Times Magazine.
(1) Impact of the Microbiome on Cocoa Polyphenolic Compounds. Maria Moore, Mfamara Goita, Dr. John W. Finley, Department of Nutrition and Food Science Louisiana State University. (2) J Agric Food Chem. 2014 Mar 12;62(10):2216-27. doi: 10.1021/jf500333y. Epub 2014 Mar 3.
Scroll Top