Vitamine B5 : caractéristiques, carence et dangers

Nutriments
Vitamine B5 : caractéristiques, carence et dangers

Vitamine B5 : Qui est-elle ? Quelles sont ses caractéristiques ?

Comme pour la totalité des vitamines du complexe B, l’acide pantothénique se révèle être hydrosoluble. Cela signifie que cette dernière se dissout dans l’eau. En outre, il faut savoir qu’elle se trouve un peu partout dans les organismes vivants, d’où son nom venant du terme grec « pantos » et signifiant « partout ». Voici ses trois fonctions principales :

Une fois qu’elle est dans le corps, sachez que la vitamine B5 se change en coenzyme A. Ce dernier a une action directe sur le système nerveux ainsi que sur les grandes surrénales. C’est de là que vient le surnom de « vitamine antistress ». Outre cela, elle participe aussi à la conception et à la régénération des deux éléments que sont la peau et les muqueuses. Son rôle ne s’arrête pas là car elle agit également directement sur le métabolisme des lipides et a une fonction primordiale au niveau des différents mécanismes régulateurs de l’adrénaline, de l’insuline mais également de la porphyrine. Il s’agit d’un précurseur de l’hémoglobine.

Nous devons également vous signifier que la flore intestinale peut concevoir de la vitamine B5, mais on ne sait pas si cette dernière est une réelle source pour le corps.

Quelles sont les sources alimentaires de vitamine B5 ?

Quasiment la totalité des aliments ont de la vitamine B5. Cependant, il y en a juste certains qui se révèlent être très riches. On trouve notamment les abats, les œufs, les volailles, les viandes mais également certains fromages. Sachez également que énormément de céréales de petit-déjeuner possèdent beaucoup de vitamines du groupe B, dont la fameuse B5. La levure de bière sans oublier le germe de blé peuvent contribuer à nettement optimiser les apports. Certains micro-organismes présents dans l’intestin conçoivent de la vitamine B5, mais cet apport ne se révèle pas toujours significatif.

Pour ce qui est de la teneur en vitamine B5 en mg pour 100 g d’aliment, c’est bel et bien la levure de bière qui en détient le plus avec 9 mg.

  • Vient ensuite le foie d’agneau, de génisse ou de volaille cuit avec de 6,7 jusqu’à 7,7 mg pour 100 grammes.
  • En troisième position, on retrouve le rognon de veau, d’agneau ou de porc cuit avec de 2,9 à 5,6 mg.
  • Puis, en quatrième place, il y a les céréales de petit-déjeuner enrichies avec de 2,6 à 5,1.
  • Ensuite, vient le pâté de foie de volaille avec 2,6 mg.
  • Ensuite, il y a évidemment d’autres aliments renfermant de la vitamine B5. Or, la quantité qu’ils ont est moindre. En effet, le crotting de Chavignol en possède 2,15 mg.
  • Puis la truite fumée ainsi que le champignon de Paris en ont 2 mg chacun.
  • Pour ce qui est du germe de blé ainsi que de l’œuf, ils en ont 1,7 chacun.
  • Le canard rôti en possède pour sa part 1,5 mg tandis que le camembert en a 1,35.
  • Enfin, le poulet rôti en a quant à lui 1 mg.

Ainsi, voici un exemple de 100 % d’un apport recommandé à une personne adulte : deux œufs, cent grammes de champignons de Paris (omelette aux champignons), trente grammes de crottin de chèvre (demi petit crottin), un yaourt nature ainsi que cent de brocoli (petite assiette).

Ce qu’il faut savoir sur la vitamine B5

La vitamine B5 se révèle être extrêmement sensible à la chaleur. Ainsi, afin de la préserver le plus possible, il est nécessaire de procéder à une cuisson des aliments juste le temps qu’il faut dans le but d’éviter de les réchauffer plusieurs fois. Vue qu’elle est hydrosoluble, elle s’échappe parfaitement dans les eaux de cuisson. Vous aurez ainsi compris l’intérêt de la cuisson à la vapeur. Voici un listing des références nutritionnelles (apports nutritionnels de la vitamine B5 recommandés en mg par jour) :

  • 2 mg pour les nourrissons
  • 2,5 mg pour les enfants ayant un âge situé entre 1 et 3 ans
  • 3 mg pour les enfants ayant un âge situé entre 4 et 6 ans
  • 3,5 mg pour les enfants ayant un âge situé entre 7 et 9 ans
  • 4 mg pour les enfants ayant un âge situé entre 10 et 12 ans
  • 4,5 mg pour les adolescents ayant un âge situé entre 13 et 15 ans
  • 4,7 mg (pour les femmes) et 5,8 (pour les hommes) pour les adolescents de plus de seize ans et adultes
  • 5 mg pour les femmes enceintes
  • Et enfin, 7 pour les femmes allaitantes

Hausse des besoins en vitamine B5 et carence

Une hausse des besoins en vitamine B5 est nécessaire dans tous les cas suivants : grossesse, allaitement, régime alimentaire végétalien, diabète, phase préopératoire, absorption d’alcool sans oublier le mal du 21ème siècle qu’est le stress chronique.

Il faut savoir que la carence alimentaire en vitamine B5 est de façon technique inexistante car l’acide pantothénique se révèle être omniprésent dans l’alimentation. Or, le raffinage des céréales, la mise en conserve, la congélation et la cuisson déciment une majeure partie de la vitamine B5 présente des aliments. Ainsi, une alimentation pauvre faite essentiellement de repas-minute ainsi que d’aliments changés de même que la prise d’antibiotiques peuvent engendrer un manque en acide pantothénique. Un manque en vitamine B5 peut provoquer divers maux. En voici une petite liste : insomnie, crampes au niveau des jambes, paresthésie des pieds et des mains (sensation de picotements, de brûlure mais également d’engourdissement), fatigue, soucis gastro-intestinaux, état de dépression, infections respiratoires, hypoglycémie et déficit immunitaire.

Quelles sont les dangers s’il y a excès en vitamine B5 ?

Sachez que la littérature scientifique ne rapporte aucun effet secondaire en lien avec l’apport excessif de vitamine B5 par rapport aux apports nutritionnels recommandés. Ainsi, il n’y a pas de dose limite de sécurité. Découvrons ensemble en détails ce que la vitamine B5 peut effectuer pour vous.

Etudes sur la vitamine B5

Baisser le cholestérol et les triglycérides et s’occuper des chutes de cheveux à genre d’effluvium télogène 

Diverses études tirent une même conclusion et permettent de prouver l’efficacité des dérivés de la vitamine B5 afin de baisser de manière significative le taux de mauvais cholestérol mais aussi celui de triglycérides.

L’effluvium télogène s’apparentant à une chute de cheveux affectant essentiellement les femmes, peut être combattu au moyen d’un mélange de nutriments incluant surtout la vitamine B5.

Calmer les irritations, favoriser la cicatrisation et optimiser la réponse au stress

Une étude effectuée récemment démontre l’importance de l’acide pantothénique en ce qui concerne le renouvellement des cellules de la peau, en mélange avec d’autres nutriments.

Afin d’optimiser la réponse apportée contre le stress, une étude de supplémentation a prouvé que l’usage de vitamine B5 était pertinent afin de faire face au stress. Les auteurs cette fameuse étude ont affirmé que la supplémentation a optimisé divers marqueurs du stress mais surtout que les effets positifs ont persisté quatre mois après que le traitement ait été stoppé.

S’occuper de l’hépatite virale A ainsi que de la polyarthrite rhumatoïde 

Une étude s’attardant sur 156 patients touchés par l’hépatite virale tire une conclusion positive par rapport à la prise de vitamine B5 : la réponse immunitaire s’en retrouve optimisée.

Pour ce qui est du traitement de la polyarthrite rhumatoïde, différentes études indiquent qu’une supplémentation en acide pantothénique serait positive pour les patients touchés par une arthrite ou des rhumatismes articulaires.

Traiter l’arthrose, l’acné et optimiser la performance physique

Concernant le mal que représente l’arthrose, il n’y a qu’une seule et même étude qui date de 1962 et qui atteste de la baisse de la sévérité des différents symptômes.

Pour ce qui est de l’acné, une étude de 1997 portant sur les causes de l’acné a affirmé que cette maladie pourrait être engendrée par un manque en acide pantothénique ainsi qu’un apport haut pouvant la traiter.

Enfin, par rapport à la hausse de la performance physique, sachez qu’il se révèle être peu vraisemblable qu’un athlète profite d’une supplémentation en vitamine B5 afin d’optimiser ses performances, à part s’il y a carence.