Vitamine C : dextrogyre ou lévogyre ?

Nutriments , Santé
Vitamine C : dextrogyre ou lévogyre ?

À propos de la vitamine C, qui a raison ?

Afin d’en être certain, il faut lire les livres de chimie. Il faut savoir que la forme la plus naturelle de la vitamine C dévie la lumière polarisée à droite, en fonction d’un angle situé entre plus 20 et plus 22 degrés. Cependant, si on s’attarde sur les certificats d’analyse, on voit toujours ce renseignement, sous le mot « Specific Optical Rotation ».

En outre, sachez que certains revendeurs de vitamine C proposent au public le certificat d’analyse de leurs produits. De cette façon, l’information est par conséquent vérifiable très rapidement et facilement. En ce qui concerne les autres, il faut juste effectuer la demande. De cette manière, vous verrez que beaucoup d’entre eux vendent de la vitamine C dextrogyre, tandis que sur leur site web, il est la plupart du temps indiqué, à tort, que c’est de la vitamine C lévogyre qui est proposée.

Cette erreur provient de la dénomination de cette molécule. Sur les certificats d’analyse, cela paraît sous la dénomination « Acide L-Ascorbique ». Pour une personne non-chimiste, le « L » apparaît souvent comme une abréviation de « Lévogyre ». Or, cela n’est pas du tout le cas ! Il s’agit au final d’une véritable coïncidence.

Différents rappels par rapport à la chimie

Voici quelques rappels par rapport à la chimie sur la vitamine C. Une molécule déviant la lumière polarisée à droite s’indique (+). Ainsi, cette dernière est dextrogyre. Une molécule déviant la lumière polarisée à gauche s’indique (-). Ainsi, cette dernière est lévogyre. Sachez que les formes D et L n’ont quant à elles absolument aucun lien avec le pouvoir rotatoire. En outre, D ne veut pas dire dextrogyre et L ne veut pas dire lévogyre. Cela est donc juste une coïncidence.

Pour ce qui est de l’acide L-ascorbique, sachez que cette dernière est dextrogyre (puisqu’elle dévie la lumière polarisée en fonction d’un angle de l’ordre de +21°). Ainsi, elle devrait être écrite acide L(+)ascorbique. Or, ce n’est pas car la forme naturelle de la vitamine C est dextrogyre que la totalité des produits « naturels » le sont également. Sachez que dans la nature, beaucoup de molécules ont un pouvoir rotatoire à droite, par conséquent dextrogyre. Afin de conclure, la meilleure vitamine C est l’acide L-ascorbique, de forme L. En effet, il faut savoir que cette dernière bénéficie d’un pouvoir rotatoire dextrogyre. Ainsi, elle est semblable au niveau chimique à la vitamine C naturelle. Au final, il n’y a que la vitamine C qui est correctement assimilable par le corps.

Ces articles peuvent vous intéresser