La Mobilité Articulaire

Les pathologies articulaires touchent plus de 10 millions de Français. La plus fréquente est l’arthrose dont la cause est l’usure des articulations. Cette usure est principalement liée à l’âge, mais touche prématurément les métiers traumatisants et les sportifs de hauts niveaux. Il existe aujourd’hui sur le marché deux types de produits traitant de ces problèmes. D’une part, les antalgiques qui sont très efficaces pour supprimer provisoirement la douleur. Mais chacun sait qu’il ne faut pas abuser des antalgiques et qu’il est dangereux d’en consommer de trop grandes quantités quotidiennes. D’autre part, les anti-arthrosiques à voie lente (chondroïtine, glucosamine) qui n’ont jamais vraiment convaincu ni les professionnels de la santé, ni les patients. Jugés insuffisants par la Haute Autorité de Santé, ils ont été déremboursés (1). Pourtant une autre voie novatrice existe : la tolérance orale immunologique (2).

Le Mécanisme de Tolérance Orale Immunologique

L’usure articulaire crée une inflammation articulaire souvent accompagnée de douleurs. Pourquoi ? Quand il y a inflammation, le système immunitaire se mobilise autour du tissu articulaire avec une attitude agressive. Cette posture du système immunitaire auto-entretient l’inflammation qui aggrave ainsi progressivement la situation, faisant de l’arthrose une pathologie chronique.
La tolérance orale est un mécanisme qui permet d’inverser l’attitude du système immunitaire, pour obtenir une action anti-inflammatoire et reconstructrice. Ce même mécanisme totalement naturel est utilisé avec succès par les allergologues pour procéder à une désensibilisation allergique. Par principe l’allergie est une réaction agressive du système immunitaire contre l’allergène, provoquant chez le patient tous les désagréments que l’on connaît. En donnant à toute petite dose de manière répétée l’allergène au patient allergique, le système immunitaire va modifier sa réaction et accepter définitivement cette substance et la considérer comme amie. Le patient sera donc désensibilisé.

L’Intérêt du Collagène de Type II en Supplémentation Alimentaire

Dans le cas de l’arthrose, le collagène de type II contenu dans l’articulation est pris pour cible par le système immunitaire (les globules blancs TH1) exactement comme dans l’allergie. En donnant de toutes petites quantités de collagène de type II, on obtient du système immunitaire (les TH1) une action anti-inflammatoire et reconstructrice. Il a l’avantage de se supporter facilement et de ne présenter aucun effet secondaire indésirable. Ainsi les douleurs diminueront de manière significative avec un progrès de la mobilité.
Vingt ans d’études cliniques montrent en effet une amélioration en 40 jours en moyenne avec un succès dans 70% des cas (3). Pour savoir si vous pouvez bénéficiez d’une amélioration articulaire, il vous suffit de prendre une toute petite dose de collagène de type II pendant 90 jours. En cas d’échec on arrête tout simplement, en cas de succès, il faudra poursuivre de façon continue.

Notre Conseil

Il est judicieux de compléter avec un gel dit “dermo-articulaire” qui va agir immédiatement en soulageant les articulations. Ce gel de massage, pour son action immédiate, permet la tolérance orale immunologique de se mettre en place.

Bibliographie : (1) Commission de Transparence de la Haute Autorit. de Sant., Avis du 20 novembre 2013. (2) Oral type II collagen treatment in early rheumatoid arthritis a double-blind, placebo-controlled, randomized trial. Joachim Sieper, Sonja Kary, Helmut Sorensen, Rieke Alten, Ulrich Eggens, Werner Huge, Falk Hiepe, Andrea Kuhne, Joachim Listing, Norbert Ulbrich, Jurgen Braun, Angela Zink, and Nicholas Avrion Mitchison. Source : Arthritis & Rheumatism Vol. 39. No 1 Janvier 1996, pp 41-51. (3) Effects of oral administration of type II collagen on rheumatoid arthritis. David E. Trentham, Roselynn A. Dynesius-Trentham, E. John Orav, Daniel Combitchi, Carlos Lorenzo, Kathryn Lea Sewell, David A. Hafler, Howard L. Weiner. Source: Science, New Series, Vol. 261, No 5129 (24 Sept. 1993), pp. 1727-173.

 

Scroll Top