La Pastèque

La pastèque est un symbole emblématique du retour de la chaleur de l’été. Elle mûrit en France de Juin à Septembre. Ce fruit délicat originaire d’Afrique, facile à cultiver, peut peser de 2 à 4 kg, et contient jusqu’à 97% d’eau, ce qui lui vaut son surnom québécois de “melon d’eau”. Ses vertus désaltérantes sont d’ailleurs fortement appréciées dans les régions où l’or bleu se fait rare et où la pastèque est souvent exploitée pour constituer des réserves d’eau fiables en temps de sécheresse. Découvrez les autres atouts santé de ce fruit synonyme de partage et d’hospitalité.

Information Nutritionnelle

Tout comme la tomate et le pamplemousse, la pastèque est très riche en lycopène (1), molécule caroténoïde qui lui donne sa couleur rosée. Cet antioxydant puissant agit contre les radicaux libres (2) à l’origine de certains cancers, comme le cancer de la prostate (2), ou encore du côlon (3) ; mais aussi contre les affections chroniques comme l’ostéoporose, et d’autres maladies dégénératives liées à la vieillesse (4).

Le lycopène ainsi que le bêta-carotène et la vitamine C de la pastèque (5) (16% des apports journaliers recommandés par portion de 46 kcal), favorisent également l’élimination du “mauvais” cholestérol dans le sang et diminuent donc le risque de maladies cardiovasculaires (6), en plus d’être un excellent anti-inflammatoire. Le taux élevé de citrulline de la chair de la pastèque renforce son effet bénéfique sur la santé cardiovasculaire, en entretenant le bon fonctionnement des vaisseaux sanguins (7) et en limitant l’hypertension (8).

Comment Choisir une Pastèque

Une pastèque bien mûre sera plus lourde que les autres. Selon les variétés, elle sera plus ou moins chargée en pépins, qui sont aussi comestibles et très riches en fer, zinc et protéines. Vous pouvez d’ailleurs les faire griller au four afin de les grignoter à l’apéritif. Une fois découpée, la pastèque peut se conserver au frais jusqu’à 4 jours (9), avant de perdre une partie de ses qualités nutritionnelles. Selon vos possibilités, essayez de choisir un fruit issu de l’agriculture biologique, pour éviter les effets parfois néfastes des pesticides sur votre organisme.

Comment Déguster la Pastèque

Les tranches de pastèques sont idéales et faciles à grignoter à tout moment de la journée, sans modération, surtout en cas de journée chaude. De récentes études ont démontré que les acides flavonoïdes étaient mieux assimilés par l’organisme lorsqu’ils étaient servis accompagnés de légèrement de matières grasses (10) : pensez aux brochettes pastèque/feta ! Vous pouvez aussi extraire le jus de votre pastèque et l’agrémenter de feuilles de menthe pour réaliser de délicieux smoothies rafraîchissants. La saveur délicate de la pastèque agrémentera parfaitement toutes vos salades légères d’été. Elle accompagne merveilleusement bien le melon, le kiwi, la mangue, la fraise et tous les fruits d’été, pour un cocktail hypervitaminé. Pour plus d’originalité, vous pouvez aussi consommer votre pastèque légèrement grillée au four ou au barbecue, avec une sauce au yaourt et au citron. Régalez-vous !

Sources : Whfoods ; passeportsanté ; interfel.
Références : (1) Edwards AJ, Vinyard BT, Wiley ER et al. Consumption of watermelon juice increases plasma concentrations of lycopene and beta-carotene in humans. J Nutr 2003 Apr;133(4):1043-50. 2003. (2) Jian L, Du CJ, et al. Do dietary lycopene and other carotenoids protect against prostate cancer?Int J Cancer 2005 March 1;113(6):1010-4. (3) Van Breemen RB, Pajkovic N. Multitargeted therapy of cancer by lycopene Cancer Lett. 2008 Oct 8;269(2):339-51. (4) Poduri A, Rateri DL, Saha SK et al. Citrullus lanatus 'sentinel' (watermelon) extract reduces atherosclerosis in LDL receptor-deficient mice. J Nutr Biochem. 2012 Aug 16. [Epub ahead of print]. (5) Abdelwahab SI, Hassan LEA, Sirat HM et al. Anti-inflammatory activities of cucurbitacin E isolated from Citrullus lanatus var. citroides: Role of reactive nitrogen species and cyclooxygenase enzyme inhibition. Fitoterapia, Volume 82, Issue 8, December 2011, Pages 1190-1197. (6) Voutilainen S, Nurmi T, et al. Carotenoids and cardiovascular health. Am J Clin Nutr 2006 June;83(6):1265-71. (7) Collins JK, Wu G, Perkins-Veazie P et al. Watermelon consumption increases plasma arginine concentrations in adults. Nutrition, Volume 23, Issue 3, March 2007, Pages 261-266. (8) Figueroa A, Sanchez-Gonzalez MA, et al. Effects of Watermelon Supplementation on Aortic Blood Pressure and Wave Reflection in Individuals With Prehypertension: A Pilot Study. Am J Hypertens. 2011 Jan;24(1):40-4. (9) Perkins-Veazie P and Collins JK. Flesh quality and lycopene stability of fresh-cut watermelon. Postharvest Biology and Technology, Volume 31, Issue 2, February 2004, Pages 159-166. (10) Porrini M, Riso P. What are typical lycopene intakes?J Nutr 2005 August;135(8):2042S-5S.
Scroll Top